Investir dans l’or : Le guide incontournable

Investir dans l'or

Faut-il investir dans l’or ? Faut-il privilégier l’or physique ou virtuel ? Quelles performances attendre d’un investissement dans l’or ? C’est ce que nous allons tenter de répondre dans ce guide incontournable :

Pourquoi investir dans l’or ?

Nous le savons, les français n’aiment pas les actions : « réservées aux riches et trop risquées », ils y préfèrent l’immobilier qui a un côté rassurant. Vous pouvez retrouver une étude de décembre 2014 qui va dans ce sens.

Cette étude révèle également que le « placement » préféré des français est… le livret A. Cela en dit long sur le niveau de connaissances financières des français. Avec un taux, net d’inflation, frôlant les 0%, j’ai personnellement du mal à qualifier le livret A de « placement ».

L’or occupe une bonne place dans le cœur des français, pour preuve, les ménages détiennent entre 3 000 et 5 000 tonnes d’or. Pour information, ce sont les pièces anciennes type Napoléon qui sont privilégiées. Ce type d’investissement est particulièrement intéressant pour le petit porteur qui ne peut se permettre d’investir dans un lingot d’or de 1 kilo (valeur : 31 530€ au jour de l’écriture de cet article, soit le 7 août 2015).

Quelle est l’histoire de l’or ?

Connaissez-vous les entreprises qui dominaient le monde il y a 10 ans ? 100 ans ? Croyez-vous qu’il s’agisse de Facebook ou d’Apple ? D’un point de vue historique, les plus grandes entreprises du monde sont des entreprises relativement récentes.

Quelques exemples parmi les plus grandes capitalisations :

  • Facebook a été fondé en 2004
  • Google a été fondé en 1998
  • Apple a été fondé en 1976

Il existe cependant des entreprises dont la fondation remonte à plus longtemps :

  • Coca cola a été fondé en 1886
  • Nestlé a été fondé en 1866

A titre de comparaison, l’or est une monnaie qui existait déjà il y a plusieurs milliers d’années !

Des entreprises comme Facebook ou Google existeront-elles encore dans 1 000 ans ? J’en doute. L’or sera-t-elle toujours une monnaie échangeable dans 1 000 ans ? Il y a des chances.

D’où vient l’or ?

Les scientifiques s’accordent pour dire que l’or présent sur la Terre a pour origine les étoiles qui ont synthétisés de l’or il y a plusieurs milliards d’années. L’or ne peut donc être produit, il doit être extrait dans des mines d’or. Sauf si l’on découvrait un gisement, l’or est une ressource disponible en quantité limitée d’où sa valeur.

La quantité totale d’or extrait dans le monde représente 166 kilotonnes, soit l’équivalent d’une pièce de 20 m3 de côté (20m*20m*20m = 8 000m3).

Les premiers objets fabriqués avec de l’or dateraient de -5000 avant Jésus Christ. Il faut attendre le 8ème siècle avant JC pour voir l’apparition de pièces d’or utilisées comme Monnaie. Depuis cette période, l’or a toujours été utilisé comme monnaie.

Il faut attendre 1973 et la réforme du Système Monétaire International pour voir l’or « démonétisé » et « dématérialisé ».

Qu’est-ce que l’étalon-or ?

L’étalon-or est un système monétaire dans lequel l’unité de compte ou étalon monétaire correspond à un poids fixe d’or. Par exemple, 100€ = 1 kilo d’or. Dans ce système, toute émission de monnaie se fait avec une contrepartie et une garantie d’échange en or, il n’est donc pas possible de faire marcher librement la planche à billet et de « créer de la monnaie ».

Les Accords de Bretton Woods (1944) se sont inspirés de l’idée d’étalon-or pour mettre en place un étalon de change or, afin de garantir la stabilité du système monétaire international, nécessaire au moment de la reconstruction : le Dollar US est la seule monnaie alors convertible en or (les Etats-Unis possédant plus de 70% des réserves mondiales d’or à la fin de la guerre), il est défini en un certain poids d’or, les autres monnaies étant elles-mêmes exprimées en Dollar.

Mais l’étalon de change or pris définitivement fin en 1976, avec les Accords de la Jamaïque : les États-Unis suspendent unilatéralement la convertibilité or du Dollar US (à cause des dépenses entrainées par la guerre du Vietnam), l’or est démonétisé.

D’importantes réserves d’or sont conservées dans la plupart des banques centrales mondiales à titre de précaution.

Actuellement, l’étalon-or n’est plus utilisé dans aucun pays.

Quelle performance attendre d’un investissement dans l’or ?

L’évolution du cours de l’or ne permet pas de déterminer, avec prévision, la possible évolution de son cours dans le futur mais cela permet d’en apprendre énormément sur cette valeur. De plus, nous allons répondre à la question suivante : L’or permet-il d’obtenir des rendements supérieurs à 10% ?

Nous prendrons, pour l’exemple, la cotation d’un lingot d’1 kilo d’or.

Dans un premier temps, nous étudierons l’évolution de l’or sur une période de 10 ans : de 2005 à 2015 dont voici le graphique :

investir dans l'or

Source : gold.fr

En 2005, le kilo d’or cotait 10 120€. A la date de rédaction de cet article, le lingot d’or cote 31 530€.

Sur une période de 10 ans, l’or a réalisé une performance de +311,56%.

D’un point de vue annuel, cela donne une performance de +12,04%, soit au-dessus de notre objectif de 10% par an.

Nous allons maintenant étudier l’évolution du cours de l’or sur une période plus longue : De 1970 à nos jours. Voici le graphique correspondant :

investir dans l'or

Source : gold.fr

En 1970, le kilo d’or cotait 2 250€. Sur cette période, l’or a donc réalisé une performance de +1 401,33%, soit un rendement annualisé de seulement 6,04% !

Sur une période suffisamment longue, la performance de l’or est donc au-dessous de notre objectif de 10% par an.

Calculer le ratio or/argent pour investir au bon moment

Le ratio or/argent

L’or et l’argent sont deux métaux précieux dont les cours de bourse sont liés.

Voici, sur une période de 10 ans, l’évolution du prix de l’once d’or en euro :

investir dans l'or

Source : Bullionvault

Voici, sur une période de 10 ans, l’évolution du prix de l’once d’argent en euro :

Investir dans l'argent

Source : Bullionvault

Nous allons maintenant calculer le ratio prix de l’once d’or/prix de l’once d’argent au 1er janvier de chaque année sur une période de 10 ans :

20042005200620072008
Or322,49326,22456,40508,85633,72
Argent5,015,147,9810,6411,69
Ratio64,3763,4757,1947,8254,21

 

200920102011201220132014
704,53824,73973,851289,071222,32929,44
9,6211,7119,6424,9322,9114,70
73,2470,4349,5851,7153,3563,23

Sur la période 2004-2014, le ratio moyen est de 58,96.

Si vous avez l’attention d’investir dans l’or ou l’argent, prenez le temps de calculer ce ratio :

  • Si le ratio est de 40, l’argent est surévalué par rapport à l’or, il est recommandé d’acheter de l’or,
  • Si le ratio est de 80 , l’or est surévalué par rapport à l’argent, il est recommandé d’acheter de l’argent.

Au jour de rédaction de cet article (7 août 2015), le prix de l’once d’or est de 1 000,07€ et celui de l’argent 13,54€. Le ratio or/argent est de 73,86. Nous pouvons donc en conclure qu’il vaut mieux acheter de l’argent.

Attention, ce ratio a pour unique but de préserver votre capital car le ratio pourra se rapprocher de 60 :

  • Si le prix de l’argent augmente (et votre investissement s’appréciera),
  • Ou si le prix de l’or diminue (et votre investissement ne se dépréciera pas)

Faut-il investir dans l’or virtuel ?

Il existe quatre solutions pour investir indirectement dans l’or virtuel :

  • Les actions minières aurifères
  • Les certificats or
  • Les fonds de placement – ETF
  • Les contrats à terme or

Les actions minières aurifères

Pour investir dans l’or, vous pouvez investir dans les entreprises qui extraient de l’or. Les actions de ces entreprises ont tendance à réagir avec un effet de levier au cours de l’or. Ces investissements sont donc volatiles et risqués.

Il existe deux catégories de sociétés minières : les productrices et les exploratrices.

Les productrices

Les productrices sont des sociétés qui produisent de l’or en quantité importante. Ce sont les mastodontes du secteur. Elles sont une grande capitalisation boursière et offre donc une meilleure stabilité du cours de bourse, ainsi qu’une volatilité plus faible.

Quelques exemples de valeurs :

  • Barrick Gold Corp (TSE: ABX)
  • Newmont Mining Corporation (TSE:NMC) (NYSE:NEM)
  • Goldcorp Inc. (TSE:G)
  • Yamana Gold (TSE:YRI)
  • Polyus Gold (MCX:PLZL)

Les exploratrices

Les exploratrices sont des petites capitalisations boursières (par opposition aux mastodontes). On considère qu’une société minière est une « productrice » quand sa capitalisation boursière est inférieure à 500 millions de dollars.

A la différence des productrices qui possèdent de nombreuses mines, les exploratrices sont toujours à la recherche de nouvelles mines contenant de grandes quantités d’or.

Les exploratrices sont donc des investissements à la fois plus risqués mais également plus spéculatifs.

Quelques valeurs :

  • True Gold Mining Inc. (TGM:TSX.V)
  • Pilot Gold Inc. (PLG:TSX)
  • Gold Canyon Resources Inc. (GCU:TSX.V)
  • Arian Resources Corp. (ARC:TSX.V; 0GT1:FSE)
  • WCB Resources Ltd. (WCB:TSX.V)

Comment choisir ?

Les lingots d’or auront toujours une valeur, ce n’est pas le cas des sociétés minières qui peuvent faire faillite. Sachez que la création d’une nouvelle mine demande beaucoup de capital et de temps : il faut entre 10 et 20 ans pour débuter la production d’un nouveau projet. Et il faut faire face des problèmes environnementaux, techniques, sociaux et politiques.

Avant d’acheter une action, vous devez vous renseigner sur :

  • Sa capitalisation
  • Son chiffre d’affaires et ses charges
  • Ses bénéfices
  • Si elle verse des bénéfices aux actionnaires
  • Calculer son PER (ratio cours sur bénéfices)
  • La valeur totale de ses actifs
  • La valeur de ses passifs (dettes)
  • L’équipe qui dirige la société

La plupart de ces informations sont accessibles publiquement sur internet, mais vous pouvez contacter directement la société qui vous intéresse et leur demander de vous faire parvenir les données nécessaires à votre prise de décision.

Les certificats or

Un certificat or est un titre qui permet à un investisseur de posséder et vendre de l’or sans le détenir physiquement. L’institution émettrice (des banques la plupart du temps) garde l’or physique dans leur coffre tout en prélevant des frais de gestion allant de 0,3% à 1%

L’or non alloué

Dans le cas de l’or non alloué, la banque n’est pas directement propriétaire de l’or, elle n’agit qu’en qualité d’intermédiaire. L’or que vous possédez au travers d’un certificat n’est donc pas disponible dans le coffre-fort de la banque.

L’or alloué

Pour être sûr que l’or que vous achetez est bien dans le coffre-fort de la banque et qu’il vous est alloué personnellement, demandez un certificat de propriété. Le certificat doit spécifier clairement votre nom et prénom ainsi que les numéros de série de vos lingots. C’est la garantie qu’il n’y a pas d’intermédiaire entre vous et votre or.

Les fonds de placement – ETF

Un Index Tracker, ou fonds indiciel coté (également appelé ETF pour Exchange-Traded Fund), est un type de fonds de placement en valeurs mobilières reproduisant un indice boursier (un « fonds indiciel »), un actif ou tout simplement une stratégie et négociable en bourse.

Le succès croissant des ETF vient de leurs faibles frais de gestion et de la perte de confiance des investisseurs dans les gérants de fonds traditionnels, qui ont une gestion de portefeuille active et des frais élevés sans pour autant surpasser la performance des indices boursiers.

Il faut distinguer les ETF des ETC (Exchanged-traded Commodities) qui eux, calquent la performance de matières premières, en les détenant soit physiquement, soit via des contrats à terme ou d’autres produits financiers.

Les ETC sur l’or

SPDRr Gold Shares, symbole GLD, est le plus important ETC basé sur l’or et le second plus important tous produits confondus. Il est coté sur les bourses de New York, Hong Kong, Singapour et Tokyo. Les parts (shares) sont adossées à 1/10 d’une once d’or. L’or du fonds est conservé majoritairement dans les coffres de la banque HSBC à Londres.

D’autres ETC :

  • Ishares Gold Trust (IAU)
  • ETFS Gold Trust (SGOL)
  • Sprott Physical Gold Trust (PHYS)
  • Asian Gold Trust (AGOL)

Les Trackers sur les actions minières aurifères

Il existe deux trackers recopiant la performance des actions minières aurifères dans le monde :

  • Le HUI Gold BUGS (Basket of Unhedged Gold Stocks) est un tracker qui permet de suivre la performance de 18 sociétés minières aurifères.
  • L’indice GDX offre une exposition à l’industrie minière aurifère. Il est composé de sociétés implantées dans le monde entier dont l’activité principale est la production d’or. Il inclut des titres de différentes tailles, petites, moyennes et grandes capitalisations.

Tout comme l’investissement en direct dans les actions minières, ces deux trackers sont risqués.

Les contrats à terme or

Les contrats à terme or sont un moyen d’acheter ou de vendre de l’or, à un prix fixé, dans le futur. Deux intérêts à ces contrats :

  • Spéculer à la hausse ou la baisse sur l’évolution du prix de l’or
  • Se protéger contre les variations du prix de l’or

La principale place de marché des contrats à terme sur l’or s’appelle le COMEX.

Faut-il investir dans l’or physique ?

Investir dans les pièces d’or

Cela peut paraitre contre-intuitif mais deux pièces 100% or du même poids n’auront pas forcément le même prix. Vous devez savoir que les pièces d’or dites « d’investissement » sont des pièces frappées par un gouvernement et qui ont cours légal dans leur pays d’origine.

Les symboles nationaux gravés, qui peuvent varier en fonction de l’année de production, leur donnent une valeur numismatique (de collection). La valeur d’une pièce dépend aussi du « tirage », c’est-à-dire du nombre de pièces qui ont été fabriquée.

Cet écart est appelé « prime » :

Valeur de son poids en or + prime = prix de la pièce d’or

Plusieurs critères sont pris en compte pour calculer cette prime :

  • La rareté de la pièce : c’est le jeu de l’offre et de la demande. Si la pièce est très demandée et qu’on en trouve peu sur le marché, alors la prime de cette pièce sera plutôt élevée. Si une pièce est peu demandée et qu’il est facile de s’en procurer, alors la prime sera faible voire négative.
  • L’état de conservation de la pièce : si la pièce est en très bon état alors la prime sera à son maximum. Si au contraire la pièce a été mal conservée (rayures, polissage…), alors la prime se verra diminuée.
  • Le travail de gravure réalisé : si la pièce présente de belles gravures alors la pièce aura tendance à être vendue à son prix maximum.
  • L’endroit où la pièce est achetée : en effet de nombreux pays ont leur propre pièce d’or. En France, nous avons le Napoléon. Ainsi si vous souhaitez vendre un napoléon lorsque vous vous trouvez à l’étranger, vous risquerez d’éprouver des difficultés, car les étrangers sont souvent attachés à la pièce d’or de leur pays.
investir dans l'or

Un « Napoléon »

Investir dans les lingots d’or

Le lingot est la forme d’investissement dans l’or physique la plus commune. Tout le monde connait leur forme rectangulaire. Il existe des lingots de poids différents, avec pour unité de mesure aussi bien le gramme que l’once.

Le poids, la finesse, la marque du raffineur, ainsi qu’un numéro de série, sont inscrits sur chaque lingot. Ils sont vendus accompagnés d’un certificat d’authenticité.

Voici les informations que vous devez impérativement trouvé sur le certificat d’authenticité :

  • Le poids brut du lingot
  • Le numéro du lingot
  • La quantité d’or pur qu’il contient (un lingot doit être constitué de 99,5% d’or fin au minimum)
  • Le nom du fondeur
  • La signature de l’essayeur

Investir dans l’or et fiscalité

En France, l’or est considéré comme un investissement et non comme un « achat d’objet ». Ce type d’investissement n’est donc pas soumis à TVA.

L’investissement dans l’or se rapproche de l’investissement classique dans les valeurs mobilières comme les actions d’entreprise.

L’imposition a lieu au moment de la vente, vous avez deux possibilités :

  • Prix de vente < Prix d’achat = Moins-value non imposable,
  • Prix de vente > Prix d’achat = Plus-value imposable.

La plus-value est soumise au taux d’imposition de 34,5%. Depuis le 1er janvier 2014, vous pouvez bénéficier d’une décote de 5% par an à partir de la troisième année de détention.

Exemple : Soit une plus-value de 100€ réalisée sur une période de 10 ans.

  • Décote : 10 – 2 = 8 * 5% = 40% de décote
  • 100€ – 40% = 60€ de plus-value imposable après décote
  • 60€ * 34,5% = 2 0,70€ d’impôts à payer

Après 22 années de détention, il y a une exonération totale de l’impôt.

A cet impôt sur la plus-value, se rajoute une « Taxe sur les métaux précieux » de 10,5% sur le prix de vente.

Investir dans l’or : Avantages

Comme nous l’avons vu précédemment, l’or est une monnaie qui existait déjà il y a 5 000 ans. Cependant, l’or n’est aujourd’hui plus utilisé comme monnaie d’échange mais comme « étalon de référence ». De nombreuses Banques centrales convertissent une partie de leur monnaie en des actifs tangibles comme l’or.

Dans tous les cas, contrairement à l’immobilier, il est impossible que nous soyons dans un période de bulle car l’augmentation de la production d’or par les sociétés minières n’est pas envisageable. La demande est actuellement plus forte que l’offre.

L’or « serait » donc un placement sécurisé dans une stratégie de protection du patrimoine (et même avec un fort potentiel de hausse !)

Investir dans l’or : Inconvénients

L’or, un peu comme le bitcoin, est un actif dont il est très difficile d’évaluer la valeur intrinsèque. Contrairement à une action associée à une entreprise, on ne peut pas étudier le chiffre d’affaires de l’or, sa rentabilité, etc…

Vous l’aurez compris, la seule chose qui « fait » la valeur de l’or, et donc sa cotation, est le libre marché. La valeur de l’or est en fait déterminée par la rencontre entre l’offre et la demande.

Si tout le monde veut acheter de l’or au même moment, alors le cours grimpera en flèche. Si tout le monde veut vendre son or, alors le cours chutera littéralement.

La question est donc la suivante : Est-ce que l’or, dans les années à venir, va-t-il devenir une valeur refuge ? Ou au contraire va-t-il devenir une monnaie du passé et délaissée…

Investir dans l’or : conclusion

Je vais être clair : je vous déconseille fortement d’investir dans l’or.

  • Vous souhaitez protéger votre capital : dans ce cas, l’or est une mauvaise solution car, comme je l’ai montré dans cet article, il varie beaucoup plus que l’on ne pourrait le croire.
  • Vous souhaitez faire grossir votre capital : l’or est l’un des placements les moins rentables.

Peu importe votre profil ou votre situation, ma recommandation est la suivante : privilégiez les actions. Avec la série d’indicateurs techniques que je décris dans mon guide pdf gratuit (ci-dessous), j’explique qu’il est possible d’investir avec le marché :

  • Vous achetez et profitez des vagues haussières
  • Vous vous retirez des séquences baissières pour ne conserver que de l’argent liquide.

Si vous voulez en savoir plus sur ma stratégie, je vous invite à télécharger le guide pdf ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*